Qualité de l’eau et comportement en matière d’hygiène dans les écoles au Burkina Faso : Nouvel article d’Antenna

Quel est le lien entre une bonne hygiène de l’eau et les résultats scolaires ? Au Burkina-Faso, l’unité Écoles a développé, en collaboration avec le Ministère de l’Éducation, le projet « Eau Saine à l’École ». Son objectif est d’améliorer la santé et les résultats scolaires des élèves à travers la promotion d’une bonne hygiène de l’eau. Avant le programme, l’eau potable était contaminée par des bactéries (coliformes) dans 50% des échantillons prélevés. Aucune n’a été détectée après l’intervention.

En plus des pratiques de vie courante tel que le lavage des mains ou la salubrité de leur milieu de travail, les élèves potabilisent leur eau de boisson avec de l’hypochlorite de sodium, communément appelé « eau de javel », qu’ils produisent eux-mêmes grâce au Mini-WATA, aujourd’hui distribué par notre spinn-off Watalux.

L’impact de la solution d’hypochlorite de sodium fait aujourd’hui l’objet d’une publication dans la revue scientifique Health Sciences & Disease (Vol. 23, N°8, août 2022), à lire ici. (en anglais)

👏 Félicitations à Pierre-Gilles Duvernay, Renata Nogueira, Lucas Pittet, Oumarou Guira, Pascal Korgo, Michelle Pereira Vale dos Passos et Innocent Bamouni !